Economie en eau, baisse des consommations et récupération des eaux de pluie

EAUX DE PLUIE

Qu'est-ce que l'eau de pluie ?

Bien que cela ressemble quelque peu à une question simpliste, il semble cependant important de préciser que les eaux de pluie sont les eaux qui tombent sur les toitures. A la différence des eaux pluviales, qui représentent les eaux de pluie qui tombent et ruissellent sur les voiries, parking ou parcelles étanches non-couvertes dédiées au stockage ou non de produits dangereux ou non dangereux...

La récupération des eaux de pluie : une démarche éco-citoyenne

Récupérer l’eau de pluie, c’est avant tout respecter et préserver l’environnement.

Cela permet de :

  • Ménager les nappes phréatiques, de plus en plus polluées et que les périodes de sécheresse à répétition épuisent
  • Diminuer les rejets de détergents utilisés pour nos besoins ménagers. Les qualités physico-chimiques d'une eau de pluie lui permettent d'améliorer l'efficacité des produits d'entretien
  • Lutter contre les les effets induits par l'imperméabilisation des sols due au développement urbain. Au cours d'épisodes pluvieux, nous limitons ainsi les crues liées ruissellement et au débordement des réseaux

Les eaux de pluie représentent un enjeu considérable pour le développement durable et la gestion des ressources naturelles. Dans certains pays et même dans certaines régions de France, la pluie s'apparente de plus en plus à un phénomène météorologique rare même dans les périodes automnales et hivernales. En France, nous avons tellement l'habitude d'ouvrir le robinet pour avoir de l'eau que nous semblons trop souvent ignorer la chance que nous avons de pouvoir bénéficier de l'eau de pluie, gratuite et souvent renouvelée. 

De nombreuses activités privées et professionnelles nécessitent l’utilisation de l’eau. La mise en place d’une cuve et d’un système de récupération des eaux de pluie est un acte Eco-citoyen. Par cette démarche, vous contribuez 

L'eau de pluie peut être récupérée pour un usage domestique, hors consommation alimentaireÀ l'intérieur des habitations et locaux, l'eau de pluie est destinée uniquement pour :

·       Remplir la chasse d'eau des WC

·       Laver les sols

·       Laver du linge, à condition d'utiliser un dispositif de traitement de l'eau adapté

Il est cependant interdit d'utiliser à l'intérieur de votre habitation l'eau de pluie qui a ruisselé sur un toit contenant de l'amiante-ciment ou du plomb. 

 

Vous pouvez utiliser l'eau de pluie librement à l'extérieur de votre habitation, notamment pour : 

·       arroser les espaces verts

·       alimenter les bassins d’agrément

·       faire la mise à niveau des piscines 

·       nettoyer les allées, façades, etc…

·       Laver les véhicules, engins, etc...

L'eau de pluie que vous récupérez doit avoir uniquement ruisselé sur une toiture qui n'est pas accessible (sauf pour assurer son entretien et sa maintenance).

Le stockage de l'eau doit être fait dans une cuve hors-sol ou enterrée. Les cuves proposées sur INGESHOP sont conçues en PEHD, béton ou en acier.

Des cuves pré-équipées (avec filtre, pompe de relevage et de distribution) sont également disponibles. Leur mise en place est simple et rapide lors d’une pose en hors-sol. Les cuves à enterrer doivent être implantées dans le respect des notices de pose remise lors de la livraison.

Aucun produit anti-gel ne doit être ajouté dans la cuve de stockage.

Si vous raccordez votre installation au réseau d'assainissement collectif (rejet des eaux usées dans les réseaux communaux d’égouts), il sera obligatoire de faire une déclaration d'usage. C'est d’autant plus important, si vous utilisez l'eau de pluie récupérée à l’intérieur de votre domicile.

La déclaration est effectuée en mairie, sur papier libre, auprès du service en charge de l'assainissement.

Cette déclaration doit comporter, à minima, les informations suivantes :

·   Identification du bâtiment concerné

·   Évaluation des volumes d'eau utilisés à l’intérieur de votre domicile

En cas d'utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur de votre habitation, les robinets d'accès doivent être clairement identifiés.

Une plaque de signalisation comportant la mention Eau non potable avec un pictogramme explicite doit être affichée à côté de chaque point de soutirage d'eau de pluie et WC alimenté par l'eau de pluie.

Cette plaque de signalisation est disponible sur notre site dans la boutique

Les robinets d'eau de pluie doivent pouvoir être verrouillés (bloqués). Leur ouverture ne doit être  possible qu’avec un outil spécifique. Cet outil, ne doit pas être laissé à la portée de toutes personnes mais doit cependant être accessible rapidement pour intervenir en cas de problème.

Afin d’éviter toute confusion, le robinet distribuant l'eau de pluie doit être installé dans une pièce différente de celle des robinets distribuant l'eau potable (sauf caves, sous-sol et autres pièces annexes comme un garage par exemple).

Si vous optez pour l’utilisation de l'eau de pluie à l'intérieur de votre habitation, vous devez :

·   Entretenir vos équipements de récupération des eaux de pluie à échéances régulières

·   Assurer un suivi de l’entretien des équipements et l’installation. Chaque intervention doit être rigoureusement notée sur un carnet d'entretien sanitaire que vous mettrez à disposition en cas de contrôle.

Périodicité des entretiens :

Tous les 6 mois, il est indispensable de vérifier la propreté de vos équipements et de s’assurer de la présence de la plaque signalétique eau non potable. Il est également fondamentale de vérifier l'absence de connexion entre le réseau d’eau potable et le réseau de distribution d'eau de pluie.

Une fois par an, les filtres doivent être nettoyés et valider leur bon état. Une vidange totale de la cuve de stockage est indispensable suivie d’un nettoyage et d’une désinfection de la cuve de stockage. Les vannes et les robinets de soutirage seront testés, contrôlés pour valider leur parfait fonctionnement.

En cas de contrôle :

Vous avez l'obligation de tenir à jour un carnet d'entretien sanitaire de votre installation. Ce document doit contenir les informations suivantes :

·       Nom et adresse de l'entreprise chargée de l'entretien si vous n'effectuez pas vous-même cet entretien

·       Plan détaillé des équipements de récupération de l'eau de pluie

·       Fiche de mise en service

·       Dates des vérifications et opérations d'entretiens réalisées

·       Relevé mensuel des index des systèmes d'évaluation des volumes d'eau de pluie utilisés à l'intérieur des bâtiments raccordés au réseau de collecte des eaux usées

En tant que propriétaire, vous devez informer votre locataire du fonctionnement du système de récupération des eaux de pluie.

Si vous vendez votre habitation, vous devez informer l'acheteur de l'existence de cette installation.

 

Le contrôle de votre système de collecte des eaux de pluie peut être effectué par un agent technique du réseau d'eau potable de votre mairie.

HDS - protection manque d'eau
à partir de 69,00 € HT
69,00 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Le relais hydraulique HDS assure la protection contre le manque d’eau pour les groupes de surpression et les pompes de surface monophasées de 2,5 à 10 A (selon modèle).Il se branche sur une prise normalisée et comporte une prise femelle de raccordement de la pompe.En cas de manque d’eau, le relais hydraulique HDS arrête la pompe (système breveté).Pour redémarrer, il suffit simplement de débrancher et rebrancher le boîtier HDS. HDS 6.5 A : Pour pompes Monophasées de 2,5 à 6,5 A HDS 10 A : Pour pompes Monophasées de 5 à 10 A
Coffret de gestion eau de ville
à partir de 440,00 € HT
440,00 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Gestion automatique Eau de Pluie / Eau de Ville. Permet de réapprovisionner automatiquement la cuve de stockage en eau de ville en cas de manque d’eau de pluie. Ensemble livré câblé.
SMAT- NGL
79,00 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Sécurité manque d'eau Fiche sécurité manque d'eau pour kit de surpression domestique 1 pompe monophasée 230 Volts. S'installe entre la fiche d'alimentation du surpresseur et la prise secteur.Protection IP 65.Température ambiante maxi : + 55° C.Dimensions : 123 x 78 x 87 mm.
Gestionnaire d'eau de pluie
1 449,17 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Installation de gestion des eaux de pluie prête à être raccordée. Le GEP MAT 18V1 assure une alimentation en eau de pluie à partir d’une citerne ou d’une cuve enterrée. Le réservoir de 18 litres permet de réalimenter le réseau de consommation lorsque la citerne ou la cuve enterrée n’a plus suffisamment d’eau de pluie.  Conforme à la norme NF EN 1717.
Gestionnaire d'eau de pluie
1 699,17 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Installation de gestion des eaux de pluie prête à être raccordée. Le GEP MAT 18V2 assure une alimentation en eau de pluie à partir d’une citerne ou d’une cuve enterrée. Le réservoir de 18 litres permet de réalimenter le réseau de consommation lorsque la citerne ou la cuve enterrée n’a plus suffisamment d’eau de pluie.  Conforme à la norme NF EN 1717.
Gestionnaire d'eau de pluie
1 962,50 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Installation de gestion des eaux de pluie prête à être raccordée. Le GEP MAT 18V3 assure une alimentation en eau de pluie à partir d’une citerne ou d’une cuve enterrée. Le réservoir de 18 litres permet de réalimenter le réseau de consommation lorsque la citerne ou la cuve enterrée n’a plus suffisamment d’eau de pluie.  Conforme à la Norme DIN 1989 et EN 1717.
SURPRESSEUR GESTION EAU DE PLUIE
1 295,00 €
(HT)
Livraison sous 5 à 10 jours
Pompe automatique couplée à un système de bascule permettant d'assurer la continuité dalimentation de vos appareils quelle que soit le niveau d'eau de pluie dans votre cuve. Le PILOTUS, prêt à l'emploi, est composé : d'une pompe ACTIVE JETCOM 102, d'une bâche de disconnexion de 25L, d'une électrovanne 3 voies d'un flotteur de commande.
ESYBOX MINI
485,00 €
(HT)
Livraison sous 4 à 6 semaines
Esybox est un surpresseur intégré avec variateur de vitesse garantissant une pression d’eau constante et réalisant une importante économie d’énergie.L’ESYBOX est constitué d’une pompe auto-amorçante multicellulaire, d’un régulateur de fréquence, d’un capteur de pression et d’un capteur de débit, d’un écran LCD haute résolution et d’un vase d’expansion de 2 L. Installation horizontale ou verticale. Silencieux avec seulement 45 dB pour un usage normal. De 0,6 à 4 m3/h avec HMT jusqu’à 55 m de C.E. Pour liquides propres, sans corps solides ou abrasifs, non agressifs (supporte une présence limitée de sable dans l’eau).Température du liquide : de 0 °C à + 40 °C. Température ambiante maxi. + 50 °C. Pression maxi. de service : 7,5 bars.